News

Couverture réseaux mobile : Je te capte, moi non plus !

Nous sommes de mieux en mieux couverts et pourtant mes communications mobiles n’arrêtent pas de couper !

Si vous aussi, chers frontaliers qui vous déplacez dans le Grand Est, vous vous sentez concernés, alors les informations suivantes vont vous intéresser.

L’Arcep vient de mettre en ligne un site permettant de vérifier la couverture des opérateurs de téléphonie mobile en France. https://www.monreseaumobile.fr/. Les données ci-dessous  sont tirées de celui-ci, en date du 19 septembre 2017.

1er constat : sur le papier tout le monde a fait des efforts (Merci le « gendarme Arcep »)

Tous les opérateurs affichent une couverture réseau à peu près correcte :

Couverture opérateur Bouygues :

Couverture opérateur Orange :

Couverture opérateur SFR(Altice) :

Couverture opérateur Free :

2ème constat : Il existe encore des disparités. Ceci est principalement dû à :

  • Les dates d’arrivées sur le marché (cela devient compliqué d’installer de nouvelles antennes et il y a un jeu de négociations permanentes pour des alliances ou pour obtenir de nouveaux spots) sont différentes pour les opérateurs.
  • Les investissements sur le terrain en infrastructures sont très différents localité par localité. En effet, il ne suffit pas de poser une antenne, il faut encore qu’elle soit raccordée à un réseau, bien filaire lui.
  • Les technologies des émetteurs/récepteurs (antenne+électronique de contrôle) installées qui permettent d’accéder à plusieurs bandes passantes et de moduler le tout.

3ème constat : C’est bien beau tout ça mais « en vrai » qu’est-ce que cela donne pour moi utilisateur ?

Pour cela je vous propose un focus sur la région frontalière : le sillon Lorrain.

Il faut savoir que la réception/émission dépend d’énormément de facteurs : La végétation alentour, les perturbations électromagnétiques (lignes haute tension, autres émetteurs, sols ferreux etc…), le relief, et votre vitesse de déplacement (votre téléphone doit capter en permanence le meilleur).

L’exemple flagrant est lorsque vous vous déplacez sur l’autoroute :

Vous allez vite. (Pas trop sur l’A31 ou la vitesse est limitée à 110KM/H maximum me rappelle t’on). Certes mais bien plus vite que lorsque vous marchez dans la rue par exemple. L’autoroute est creusé au milieu du terrain et se retrouve au milieu de forêts, entre deux collines ou en plein milieu d’un champ (qui a dit au milieu de nulle part ?) tout simplement.

Ainsi si vous faites un trajet, disons Luxembourg/Nancy (je m’arrête là pour l’exemple, que nos amis vosgiens me pardonnent), si vous téléphonez (Avec un équipement bluetooth approprié, je vous le rappelle), vous êtes coupés plusieurs fois et ce quelque-soit l’opérateur.

Ces « coupures » interviennent à l’endroit des points rouges sur les cartes ci-dessous :

 

Réception/coupures opérateur Bouygues :

Réception/coupures opérateur Orange :

Réception/coupures opérateur SFR :

Réception/coupures opérateur Free :

Sur ce trajet Luxembourg/Nancy, une conversation sera coupée en moyenne 5 fois.

Vous voilà prévenus (mais pas forcément satisfaits) pour vos communications sur les réseaux routiers Lorrains.

 

P.S : Voici les mêmes cartes pour la région Grand Est :

Réception/coupures opérateur Bouygues :

Réception/coupures opérateur Orange :

Réception/coupures opérateur SFR :

Réception/coupures opérateur Free :

UA-43479312-1